Post 26 | Un petit nouveau dans ma cuisine, et une pâte qui fait encore de la résistance..

J’adore pâtisser ! Vous l’avez surement remarqué, je ne me sens pas à l’aise avec les recettes salées, mais en ce qui concerne les gourmandises, je suis passionnée. Le blog représente donc l’opportunité pour moi de concilier photographie et pâtisserie, mes deux passions qui, ici, peuvent tout à fait se rejoindre. Qui plus est, j’essaie de m’améliorer en photographie culinaire au fil de mes recettes et en observant les autres blogueurs comme l’allée des desserts, Jujube en cuisine, Dorian cuisine, je trouve ce savoir faire splendide lorsqu’il est délicatement effectuée, il y a quelque chose de très intéressant dans cette mise en scène : plus jeune, j’ai pu assister à des shooting pour des magazines tels que Good Food (à l’époque, je devais présenter les recettes de Mary Cadogan, célèbre cuisinière en Angleterre au même titre que Cyril Lignac en France, j’étais donc plus souvent devant l’objectif contrairement aux clichés sur le blog :p) et j’étais fascinée de voir comment quelques détails pouvaient mettre en valeur les réalisations – que j’aurais aimé dévorer avant la fin de la séance photo -.

Mais pour aujourd’hui, je m’attaque à ces spécialités qui sont, pour moi, les plus délicates : Les brioches. Cette pâte qui monte toute seule, ces temps d’attente qui remettent en question ma patience et cette odeur de levure (on y reviendra plus tard) m’angoisse ! Plus sérieusement, après plusieurs essais, et de nombreuses recherches sur internet pour trouver une solution à mon problème, je ne vois pas où je me trompe : En effet, lorsque je fais ma pâte, pour la première levée, tout se passe bien, la pâte double de volume. Le problème pointe le bout de son nez ici : lorsque je commence à façonner ma pâte pour lui donner la forme souhaitée, elle n’obéit plus !! Une fois la forme obtenue, je la laisse de nouveau lever, et là, surprise : Elle ne lève presque pas ! De ce fait, après cuisson, j’obtiens une texture plus proche du biscuit que de la brioche ! Je pense que j’ai une bonne base mais il y a quelque chose lors du pétrissage qui doit stopper la fermentation.
Ici, j’ai donc essayé – pour mon 4ième essai de pâte à brioche – un chinois à la crème pâtissière et pépites de chocolat (recette sur le blog de Jujube en cuisine -> Ici). Cette fois-ci, j’ai eu de meilleurs résultats, mais toujours pas de réelle brioche !

Cette recette semble pourtant parfaite, est-ce un problème lors de pétrissage ? De plus, j’obtiens toujours un goût de levure plus ou moins prononcé (ici un peu moins), POURQUOI ??? Une trop grande quantité de levure ? Je met pourtant un sachet comme ce qui est indiqué. Certaines sources indiquent un temps de levée trop court ou trop long..

Ce chinois était tout de même très bon et tout à fait mangeable, mais je ne lâche rien, j’utiliserai tous mes sachets de levure de boulanger s’il le faut, je veux obtenir une brioche et j’y arriverai !!!

A nous deux !

Suivre:
Partager:

6 Commentaires

  1. 20 mars 2015 / 22:12

    Je n'ai jamais essayé de faire des brioches donc chapeau à toi car les photos sont vraiment appétissantes 🙂 tu as raison de ne rien lâcher tu vas y arriver à faire des brioches parfaites 😀 gros bisous

    • 22 mars 2015 / 16:43

      Le résultat n'est pas celui que je souhaité, donc oui je persévère, je te tiendrai informer de l'évolution 🙂

  2. 21 mars 2015 / 09:44

    Ca donne envie, bravo!
    Moi je baisse les bras trop vite je n'arriverais jamais à cuisiner des choses aussi appétissantes!
    Bise
    Clémence

    • 22 mars 2015 / 16:44

      Merci Clémence !
      Comme chaque activité, il faut aimer pour ne pas se lasser, ça ne sert à rien de se forcer, la pâtisserie est comme une thérapie pour moi 🙂
      Besos !

  3. 22 mars 2015 / 22:26

    Hello,

    Tu es trop dure envers toi même cette recette à l'air délicieuse !!! J'en ai l'eau à la bouche, j'ai soudain une folle envie de sucré !

    Bisous
    Amélie
    http://www.bowsome.com

    • 23 mars 2015 / 08:35

      Hello Amélie,
      Non, je suis perfectionniste, voilà tout 🙂 Donc je ne lâcherai pas tant que je n'obtiendrai pas ce que je veux ! Mais merci beaucoup de me rassurer quand même !
      A tout bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *